Adaptez votre alimentation à votre tempérament !

February 12, 2019

 

Il existe 4 tempéraments fondamentaux déterminés par Hippocrate, très utiles en naturopathie. Nous avons une dominante qui va nous guider dans la compréhension du métabolisme mais nous avons aussi en nous, les 4 tendances. Pour déterminer le tempérament, il faut déterminer d’abord la morphologie et ensuite, le comportement.

Lymphatique, sanguin, bilieux ou nerveux ?

Les 4 tempéraments sont en lien avec les 4 éléments que sont l’eau, air, feu et terre ainsi qu’aux 4 instincts anatomiques fondamentaux que sont le système digestif, le système respiratoire, le système ostéo-musculaire et le système nerveux. On retrouve aussi le lien avec les 4 états de matières : humide, chaud, sec et froid.

Le tempérament lymphatique

Ce tempérament se caractérise par un corps plutôt mou et un visage arrondi. Il est à la fois lent et persévérant, intuitif et introverti et n’exprime donc pas ses émotions. Il est doté d’une grande sensibilité et se protège beaucoup.
Il mange beaucoup par ses besoins de se remplir. Il possède une vitalité assez faible. On trouve chez ce tempérament une prédisposition aux troubles glandulaires (en lien avec les glandes tels que la thyroïde, les ovaires, les testicules, le pancréas, les reins, l’hypophyse, le thymus, les intestins, l’estomac)

 

Le tempérament sanguin

Ce tempérament se caractérise par une charpente solide et un visage coloré. Il est jovial, bon vivant et convivial.
C’est à la fois un actif et un passionné, le cœur parle avant la raison. Il est optimiste, colérique et extraverti. Il a toujours chaud. Il a une vitalité débordante. On trouve chez ce tempérament une prédisposition aux troubles métaboliques (perturbation du fonctionnement de l’organisme) et aux troubles cardio-vasculaires.

Le tempérament bilieux

Ce tempérament se caractérise par un corps bien charpenté, musclé et plutôt mince. On observe un visage carré avec un regard pénétrant. Il est introverti et se trouve vite perturbé par ses émotions. Il est susceptible, parfois colérique et prend tout à cœur. Il a besoin de projets, d’actions, de par son coté créatif et imaginatif. On trouve chez ce tempérament une prédisposition aux troubles osseux et articulaires.

Le tempérament nerveux

Ce tempérament se caractérise par un corps à l’aspect longiligne et rétracté. Il est soumis au stress de façon intense et se trouve facilement angoissé. Il possède un mental puissant car il raisonne et analyse. Il est discipliné, perfectionniste et n’exprime pas facilement ses émotions. On trouve chez se tempérament une prédisposition aux inflammations et aux troubles psychiques.

 

Alimentation et tempéraments

Selon son tempérament, on trouvera des aliments qui conviennent mieux à un individu et pas à un autre selon notamment ses caractéristiques physiques ou psychiques. La nutrition peut s’individualiser selon son tempérament.

 

Tempérament lymphatique et nutrition

Pour soutenir les surrénales et l’équilibre hormonal, on optera les légumes crucifères (tel que le chou-fleur, le brocoli, les choux de Bruxelles), les poissons gras comme le saumon sauvage, le poulet et la dinde, l’huile de coco ou l’huile d’olive.

 

Pour protéger le système cardio-vasculaire, il est intéressant de consommer des huiles comme l’huile d’olive, l’huile de colza, de chanvre riche en acides gras essentiels. Les épices comme le poivre, le curcuma, le gingembre ou le cumin seront à rajouter à chaque repas. On optera pour des aliments riche en vitamines A et bêtacarotène comme le poisson, le germe de blé, la levure de bière, les amandes, les noix , les noisettes ou les champignons.

On évitera les repas trop copieux, trop gras et riches, les viandes rouges, l’excès de sel, les excès de crudités ou de céréales.

 

Tempérament sanguin et nutrition

Afin de protéger son système cardio-vasculaire on privilégiera des aliments riches en caroténoïdes tels que les carottes, le potimarron, le chou vert, la spiruline.

On pensera aussi aux omégas 3 que l’on retrouve dans les poissons gras (le saumon, les maquereaux, les sardines), les œufs, huile de colza ou l’huile de lin. Le régime méditerranéenest intéressant par son apport important en fruits et légumes, en huile d’olive et en salades diverses.

On y retrouve également des aliments tel que le fromage de brebis ou de chèvre, la volaille (poulet, dinde), les œufs, les légumineuses (comme les pois chiches, fèves, lentilles), les céréales complètes et les aromates (comme le persil, la ciboulette, l’aneth).

Il faudra éviter certains aliments pour ce tempérament et notamment la charcuterie, les abats, la viande rouge et les sucres raffinés. L’alcool devra aussi être limité sauf le vin rouge (en quantité raisonnable de 1 à 2 verres par jour). Les repas trop copieux sont à limités au maximum

 

Tempérament bilieux et nutrition

La prédisposition à l’acidose et la déminéralisation chez ce tempérament entraine un risque de troubles osseux ou articulaires.

Afin de reminéraliser, on intègre au maximum des aliments alcalinisants (opposés aux aliments acides) tel que les légumes (sauf l’oseille, les épinards, les blettes), les châtaignes, les patates douces, les fruits secs, les jus de légumes, les algues de mer.

Attention aux aliments acides tel que les agrumes, les laitages, le café ou le vinaigre et surtout en saison froide. On conseille d’éviter les excitants et les repas trop copieux au profit de petits repas plus fréquents.

 

Tempérament nerveux et nutrition

Le système nerveux est fortement sollicité. Afin de le soutenir il faut veiller à un apport régulier en protéines de qualité tel que les algues, le poisson, les œufs, le fromage de chèvre ou de brebis, la volaille.

Les apports en vitamines B sont aussi importants pour le système nerveux, on trouve ses vitamines dans les céréales complètes, les légumes verts, les amandes, les noix du brésil, les graines de courge, les légumes secs ou le chocolat noir.

Les aliments riches en glutamine sont aussi importants pour apaiser l’hyper excitabilité cérébrale. On trouve la glutamine dans les bananes, l’avoine complet, le brocoli, les noix.

Il faudra prendre soin d’éviter les agrumes et les excès de fruits, d’alcool ou de café ainsi que les repas trop riches en viande.

 

Ces conseils seront à individualiser et à adapter à chacun. En cas de doute sur la compatibilité alimentaire avec régime ou un traitement, il convient de demander à un professionnel de santé.

 

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square