Hygiène buccodentaire: votre bouche est le reflet de la santé de votre corps

December 11, 2018

 

Avez vous déjà entendu l’adage suivant: « votre bouche est le reflet de la santé de votre corps » ?

En effet, votre bouche peut vous signaler des problème de santé très précis et vous communique des indices sur votre état de santé général.

Par exemple, les ulcères aphteux sont parfois une manifestation de la maladie coeliaque ou de la maladie de Crohn, des gencives pâles qui ont tendance à saigner peuvent être un marqueur de troubles sanguins, la perte osseuse dans la mâchoire inférieure peut être un indicateur précoce de l’ostéoporose squelettique, et les changements dans l’apparence des dents peuvent indiquer la boulimie ou l’anorexie.

 

A l’inverse, les bactéries de la bouche peuvent entraîner une infection dans d’autres parties du corps. Cette situation se produit notamment lorsque le système immunitaire est affaiblit et/ou lorsque vous suivez certains traitements médicaux (ex: l’endocardite infectieuse)

Et pour terminer, on sait que la présence de substances toxiques pour votre corps peuvent être identifiées depuis votre salive…

Quels indices troublants sur le rôle de votre hygiène bucco dentaire sur votre santé…

…La bouche servirait elle de « fenêtre » sur le reste du corps ?

Quel est le lien entre la santé buccodentaire et la santé en général?

Comme de nombreuses parties du corps, votre bouche regorge de bactéries, qui sont pour la plupart inoffensives. Normalement, les défenses naturelles du corps et une bonne hygiène buccodentaires (comme le brossage quotidien), agissent pour contrôler et réguler ces bactéries. Mais lorsque vous négligez votre hygiène bucco-dentaire, les bactéries peuvent évoluer et mener à des infections bucco-dentaires, comme la carie dentaire, les maladies des gencives et bien plus…

Certains médicaments – comme les décongestionnants, les antihistaminiques, les analgésiques, les diurétiques et les antidépresseurs – n’améliorent pas la situation.

En effet, certains d’entre eux peuvent réduire l’écoulement de la salive. Hors la salive nettoie les aliments et neutralise les acides produits par les bactéries dans la bouche, ce qui aide à vous protéger contre les invasions microbiennes qui pourraient mener à la maladie.

Protection contre les envahisseurs nocifs: Comment la salive désactive les bactéries et les virus

La salive est également l’une des principales lignes de défense de votre corps contre les organismes pathogènes, comme les bactéries et les virus. Elle contient des anticorps qui attaquent les agents pathogènes viraux, comme le rhume et le VIH. Elle contient également des protéines appelées histatines, qui inhibent la croissance d’un champignon naturel appelé Candida albicans. Lorsque ces protéines sont affaiblies par une infection comme le VIH ou une autre maladie, la candidose peut devenir incontrôlable, ce qui entraîne une infection fongique appelée muguet.

La salive vous protège également contre les bactéries pathogènes. Elle contient des enzymes qui détruisent les bactéries de différentes façons, en dégradant les membranes bactériennes, en inhibant la croissance et le métabolisme de certaines bactéries et en perturbant les systèmes enzymatiques bactériens vitaux.

 

Facteurs de risque courants pour la santé buccodentaire

Les facteurs de risque qui peuvent perturber votre santé bucco dentaire sont les suivants:

Régime

Le régime est un facteur de risque de carie dentaire, de maladie coronarienne, d’accident vasculaire cérébral, de diabète, de cancer, d’obésité.

Tabac en cigarette/cigare, en pipe ou à mâcher

C’est un facteur de risque pour les cancers de la bouche et certains autres cancers, les maladies parodontales, les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies respiratoires, le diabète.

Consommation d’alcool

L’alcool représente un facteurs de risque de cancer de la bouche et d’autres cancers, maladies cardiovasculaires, cirrhose du foie…

Hygiène générale

Facteur de risque de maladie parodontale et autres maladies bactériennes et inflammatoires

Stress

Facteurs de risque pour les maladies parodontales et cardiovasculaires

Situation socioéconomique

Facteur de risque indépendant et déterminant sous-jacent d’autres facteurs de risque.

Régime alimentaire

L’alimentation est un facteur de risque pour les caries dentaires, les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète, les cancers et l’obésité.

L’alimentation – les aliments et les boissons que nous consommons pour nourrir notre corps – et nos habitudes alimentaires ont une influence importante sur notre santé et notre bien-être. Une bonne alimentation fournit à l’organisme la quantité et la qualité appropriées de nutriments dont il a besoin pour rester en bonne santé. Les maladies carentielles telles que l’anémie et l’ostéoporose résultent d’un apport insuffisant en nutriments spécifiques essentiels (sous-alimentation). La suralimentation ou l’apport excessif en nutriments (suralimentation) conduit à l’obésité, un facteur de risque majeur reconnu pour la santé. Le surpoids et l’obésité augmentent le risque de coronaropathie, d’accident vasculaire cérébral et de diabète de type 2.

Quelles maladies peuvent être liées à la santé bucco-dentaire?

Votre (mauvaise) santé buccodentaire peut contribuer à diverses maladies et affections, notamment:

Endocardite

L’endocardite est une infection de la paroi interne du cœur (endocardite). L’endocardite se produit habituellement lorsque des bactéries ou d’autres germes provenant d’une autre partie de votre corps, comme votre bouche, se propagent dans votre circulation sanguine et s’attaquent aux zones endommagées de votre cœur.

Maladies cardiovasculaires

Certaines recherches suggèrent que les maladies cardiaques, les artères obstruées et les accidents vasculaires cérébraux peuvent être liés à l’inflammation et aux infections causées par les bactéries buccales.

Grossesse et accouchement

La parodontite a été liée à la naissance prématurée et à l’insuffisance pondérale à la naissance.

Certaines maladies peuvent également affecter votre santé buccodentaire, notamment:

 

Le diabète

Le diabète réduit la résistance du corps à l’infection, ce qui met les gencives en danger. Les maladies des gencives semblent plus fréquentes et plus graves chez les diabétiques. La recherche montre que les personnes atteintes de maladies des gencives ont plus de difficulté à contrôler leur glycémie et que des soins parodontaux réguliers peuvent améliorer le contrôle du diabète.

HIV/AIDS

Les problèmes bucco-dentaires, comme les lésions douloureuses des muqueuses, sont fréquents chez les personnes vivant avec le VIH/sida.

Ostéoporose

L’ostéoporose – qui affaiblit et fragilise les os – peut être liée à la perte osseuse parodontale et à la perte de dents. Les médicaments utilisés pour traiter l’ostéoporose comportent un faible risque d’endommagement des os de la mâchoire.

La maladie d’Alzheimer

L’aggravation de la santé buccodentaire est perçue au fur et à mesure que la maladie d’Alzheimer progresse.
Parmi les autres affections qui pourraient être liées à la santé buccodentaire, mentionnons les troubles de l’alimentation, la polyarthrite rhumatoïde, les cancers de la tête et du cou et le syndrome de Sjogren, un trouble du système immunitaire qui cause la sécheresse buccodentaire.

 

Comment améliorer mon hygiène bucco-dentaire?

1. Ne vous couchez pas sans vous brosser les dents

La recommandation générale est de se brosser les dents au moins deux fois par jour. Pourtant, beaucoup d’entre nous continuent à négliger de se brosser les dents avant de se coucher. Imaginez votre bouche toute une nuit sans défense…le brossage avant le coucher élimine les germes et la plaque qui s’accumulent tout au long de la journée.

2. La manière dont vous vous brossez les dents

La façon dont vous vous brossez les dents est tout aussi importante – en fait, mal se brosser les dents est presque aussi mauvais que de ne pas se brosser les dents du tout. Prenez votre temps, déplacez la brosse à dents en mouvements circulaires doux (n’agressez pas vos gencives) pour enlever la plaque dentaire. Si elle n’est pas retirée, la plaque peut durcir, ce qui entraîne l’accumulation de tartre et la gingivite (maladie des gencives précoces).

3. Ne négligez pas votre langue

La plaque peut aussi s’accumuler sur la langue. Non seulement cela peut entraîner une mauvaise haleine, mais cela peut aussi entraîner d’autres problèmes de santé buccodentaire. Brossez doucement votre langue chaque fois que vous vous brossez les dents.

4. Utiliser un dentifrice au fluorure

La prochaine fois que vous irez faire les courses et que vous acheterez un dentifrice, tachez d’éviter de vous concentrer uniquement sur le pouvoir blanchissant et les saveurs. Quelle que soit le dentifrice que vous choisissez, assurez-vous déjà qu’il contient du fluorure.

Bien que le fluorure ait fait l’objet d’un examen attentif de la part de ceux qui s’inquiètent de son impact sur d’autres domaines de la santé, cette substance demeure un pilier de la santé bucco-dentaire. C’est parce que le fluorure est une défense de premier plan contre la carie dentaire. Il agit en combattant les germes qui peuvent provoquer la carie et en fournissant une barrière protectrice aux dents.

5. Pensez au bain de bouche

Le bain de bouche agit de trois façons: il réduit la quantité d’acide dans la bouche, il nettoie les zones difficiles à brosser autour des gencives et dans les gencives, et il reminéralise les dents. Les bains de bouche sont utiles comme outil d’appoint pour aider à remettre les choses en équilibre. Le bain de bouche ne doit pas être utilisé de manière quotidienne. En effet, cette solution alcoolisée peut être agressive pour votre palais et détruire la flore buccale.

Demandez à votre dentiste des recommandations précises sur les bains de bouche. Certaines marques sont meilleures pour les enfants et les personnes qui ont les dents sensibles.

6. Buvez davantage d’eau

L’eau demeure la meilleure boisson pour votre santé en général, et pour la santé buccodentaire. En règle générale, il est recommandé de boire de l’eau après chaque repas. Cela peut aider à éliminer certains des effets négatifs des aliments et boissons collantes et acides.

7. Limiter les aliments sucrés et acides

Le sucre se transforme en acide dans la bouche, ce qui peut éroder l’émail de vos dents. Ce sont ces acides qui conduisent aux caries. Les fruits acides, le thé et le café peuvent également user l’émail des dents. Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’éviter ces aliments, vous pourriez peut être limiter leur consommation.

8. Consultez votre dentiste au moins deux fois par an

Vos propres habitudes quotidiennes sont essentielles à votre santé buccodentaire globale. Et quoiqu’il en soit, vous devriez consulter votre dentiste deux fois par an pour un détartrage et un examen de la bouche. Certes votre dentiste peut enlever le tartre et rechercher des caries, mais il peut aussi repérer les problèmes potentiels et offrir des solutions de traitement.

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square