Le docteur Bach à l'honneur à Cromer (GB)

December 20, 2017

 

"La municipalité de Cromer a décidé de célébrer des personnalités qui ont marqué sa ville en apposant des plaques bleues sur les lieux où elles ont séjourné.

Cette année 2017, trois personnalités ont été choisies, dont le Dr Bach.

Cromer est une petite ville balnéaire située sur la côte du Norfolk, à l’est de l’Angleterre.

Le Docteur Bach s’y est installé, une première fois, d’août 1930 jusqu’au printemps suivant, dans une maison, Rue St Mary’s Road.

Il avait définitivement quitté Londres peu de temps avant, en mai, et avait passé trois mois au Pays de Galles. A l’époque, il avait trois remèdes de fleurs : Mimulus, Impatiens et Clematis. Lors de ce court séjour au pays de Galles, il a découvert son nouveau procédé de préparation des remèdes, la dynamisation par solarisation, et rédigé son livre « Guéris-toi toi-même ».

A Cromer, il développe sa nouvelle méthode de traitement connue de nos jours sous le nom, « les fleurs de Bach ».

Son séjour lui permet notamment d’affiner sa connaissance des différents types de personnalités. Il aime Cromer car toutes les catégories sociales et professionnelles s’y croisent, des pêcheurs, des villageois, des touristes qui profitent de quelques jours de congés.

C’est en observant les uns et les autres, en ville et à la plage, en notant leurs réactions et leurs humeurs, qu’il confirme ce qu’il avait déjà compris de la nature humaine et de l’importance de la prendre en compte dans son nouveau système de santé.

Chaque individu appartient à un groupe ou type particulier, et les membres d’un même groupe ont une personnalité identique bien définie, un caractère et des réactions semblables.

Il est clair, pour lui, que quelque soit la maladie dont ils souffrent, les membres d’un même groupe ont des réactions similaires face à la maladie et que c’est cela qu’il faut considérer pour apporter le bon remède qui les rétablira.

C’est lors de ce 1er séjour à Cromer que non seulement il affine sa classification des types mais aussi qu’il découvre, dans la campagne alentour, les six remèdes qui suivront les 3 premiers déjà en sa possession et utilisés avec succès : Agrimony, Chicory, Vervain, Centaury, Cerato et Scleranthus.A la fin de l’été 1930, il a neuf remèdes qu’il utilise pour soigner les malades qui viennent le consulter jusqu’à la fin  de l’hiver.

Il séjournera ainsi plusieurs fois à Cromer, entre 1930 et 1934 d’abord à St Mary’s Road puis à Brunswick Terrace.

 

C’est à Cromer que le Docteur Bach découvre 8 des dix-neuf remèdes en sa possession en 1934 et qu’il mûrit et définit les grands principes de son nouveau système de santé. Ces cinq années passées en grande partie à Cromer le rendent heureux. Il aime la mer, le grand air, et sa relation aux pêcheurs.

Nora Weeks rapporte des anecdotes touchantes de ce que le Docteur Bach a vécu à Cromer, comment par exemple, il a prédit une tempête et prévenu les pêcheurs de mettre leurs bateaux à l’abri…

C’est aussi à Cromer, en 1931,  qu’il rencontre Victor Bullen, entrepreneur local qui s’avèrera un ami et assistant dévoué au Docteur Bach puis à Nora Weeks. Docteur Bach dira de lui qu’il est l’honneur et l’intégrité personnifiés.

Il quitte définitivement Cromer en mars 1934 pour s’installer dans un petit cottage, Mount Vernon, près de Wallingford, dans la vallée de la Tamise, connu de nos jours comme étant le « Centre Bach ». C’est là qu’il passera les deux dernières années de sa vie et qu’il achèvera son œuvre.

Le 25 février 2017, la municipalité de Cromer a apposé une plaque bleue en souvenir du Dr Bach sur la maison qu’il a occupé à Brunswick Terrace, sa préférée, car elle donnait sur la mer.

Un bel hommage qui lui est rendu, lui qui a tant aimé Cromer et ses habitants !"

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square